La trottinette électrique freestyle pour adulte

trottinette electrique

La trottinette électrique http://www.trottinetteelectrique.eu/ pour adulte est devenue un véritable phénomène de société. Souvenons-nous qu’au départ les trottinettes étaient destinées à l’utilisation des enfants, c’était des jouets. Au fur et à mesure, les adolescents, les jeunes, et désormais les adultes se sont approprié cet engin qui les accompagne au quotidien. En effet, la trottinette est devenue un objet de loisir pour les adultes, ils s’en servent pour faire des balades, vivre l’aventure à travers les petits sentiers et les petites rues, sentir le vent dans leurs cheveux, être libres. D’autres se servent de la trottinette électrique comme un moyen de transport léger. Ils s’en servent principalement sur de petites distances, par exemple de la maison à l’arrêt de bus, ou vice-versa. Avec son aspect compact, le fait que certains modèles soient pliables, la légèreté de l’engin et la puissance dégagée la trottinette électrique est vite devenue un outil de transport plébiscité que l’on peut emmener partout avec soi.

à la découverte de la trottinette freestyle

Le freestyle est une discipline qui impose au conducteur, ou plutôt au pilote de trottinette électrique pour adulte de faire des figures, plus acrobatiques les unes que les autres. Pour y arriver, l’engin doit être beaucoup plus solide et résistant que les modèles conventionnels. De cette manière, le conducteur est protégé, ainsi que son engin. Une trottinette freestyle doit être dotée de pièces que l’on peut remplacer très facilement. Ces pièces sont dites d’usures et elles devraient être compatibles avec le modèle de trottinette que vous possédez. Même quand elles sont d’excellente qualité, il faudra les remplacer à un moment ou à un autre en fonction de l’utilisation que chaque pilote fait de son appareil.

C’est pour cette raison que dans le cas des trottinettes électriques pour adulte il est préférable d’opter pour des marques à la réputation solide et qui proposent de nombreux modèles sur le marché. De cette manière vous ne risquez pas de tomber sur un modèle avec des pièces fragiles que vous devrez changer tous les deux mois. La qualité et la solidité sont donc les maîtres mots lorsque vous achetez une trottinette freestyle. De plus, les marques proposent des pièces de rechange adaptées à chacun des modèles qu’elles proposent, des pièces compatibles avec les différents modèles. Par contre certaines marques commercialisées à prix discount ne proposent pas ce service, vous pouvez donc vous retrouver à acheter une nouvelle trottinette au moindre problème.

Le tourisme à Marrakech continue d’évoluer

immobilier au maroc

Marrakech est l’une des villes du Maroc qui accueille le plus de touristes durant l’année. C’est la ville dans laquelle sont organisées de nombreuses activités culturelles et de loisirs, afin d’occuper autant que possible les touristes et leur donner des raisons de revenir dans la ville. De plus, les dispositions sont prises par les différentes institutions comme le Conseil Régional du Tourisme, la wilaya et les autres institutions de la ville. D’ailleurs une campagne de communication a été lancée par le Maroc afin de promouvoir la destination sur le continent européen et d’autres à travers des publicités, etc. Marrakech a d’ores et déjà reçu de nombreuses distinctions sur le plan touristique faisant de la ville l’une des meilleures destinations dans le monde. Cette fois la ville fait encore croître sa notoriété en étant classée dans le top 10 des destinations mondiales les moins coûteuses.

Allez à Marrakech et dépensez moins d’argent qu’ailleurs

Selon les rapports annuels de TripAdvisor et TripIndex, Marrakech est classé à la huitième position du classement annuel des destinations internationales qui reviennent le moins cher pour les vacances d’été. D’après TripIndex, une étude comparative a été faite entre les villes touristiques du monde, surtout celles les moins chères lorsque l’on envisage des vacances en été. Avec sa huitième place, Marrakech fait le bonheur des touristes avec un coût moyen de 920 dollars pour deux personnes pendant trois jours. Les chiffres enregistrés par Marrakech sont très compétitifs lorsqu’on les évalue selon la grille d’évaluation de TripIndex. Parmi les paramètres qui font cette grille, nous pouvons retrouver le coût du transport, avec le prix du taxi qui est le plus faible des 10 destinations sélectionnées.

À Marrakech, le taxi se paye en moyenne à 4 dollars sur une distance de 6 kilomètres, ce qui est le coût le moins cher dans les 10 pays les moins chers pour des vacances d’été. Le coût des visites et des loisirs est également le moins cher, car il se chiffre à environ 112,6 dollars par jour, ce qui est bien plus dans les autres villes. En matière de restauration, on peut dépenser entre 47 et 78 dollars pour un bon repas, pendant que pour l’hébergement voir sur le site http://www.cotemedina.com/, il faut prévoir en moyenne 103 dollars par nuit. La ville qui arrive en tête de ce classement est Hanoï au Vietnam. Pour y passer trois nuits, un couple doit prévoir la somme de 732 dollars. Les autres destinations les moins chères du monde en été sont Varsovie, Charm el-cheick, Bangkok, Mumbai, Lisbonne, Kuala Lumpur, Manille et Berlin.

Quel avenir pour la vente de maison en Andalousie ?

achat maison en espagne

Le secteur immobilier en Espagne connait un véritable souffle depuis le début de l’année 2015. En effet, depuis la crise économique de 2007, l’Espagne comme beaucoup d’autres pays a connu des difficultés dans l’ensemble de ses activités macroéconomiques. Mais depuis que la reprise est amorcée, tous les secteurs suivent le mouvement, y compris celui de l’immobilier. Il est vrai que toute l’Espagne connait une reprise en matière d’immobilier, mais les grandes villes et les zones touristiques restent les plus sollicitées par les investisseurs qui souhaitent profiter des avantages de ces endroits. Madrid et Barcelone sont les villes qui enregistrent la plus grande croissance en termes de transactions immobilières. La vente de maison en Andalousie par ici http://www.immobilier-capsud.com/type/maison/ connait également une évolution importante puisque c’est également une zone sollicitée par les investisseurs. Selon une étude de nombreux spécialistes affirment que l’attrait pour les régions côtières est bien réel.

En fait, les lieux les mieux adaptés et rentables pour un investissement immobilier, sont les quartiers les plus dynamiques et les meilleurs de la ville. Le littoral est une région adaptée à l’investissement immobilier, c’est pour cela que l’on observe une augmentation des ventes de maison en Andalousie. La Costa del Sol est un endroit sollicité où on peut observer une stabilisation du marché depuis 2015. Les zones les plus sollicitées du costa brava sont Platia de Aro, Rosas, on peut aussi parler de Maresma et Barcelone évidemment. S’il faut faire une comparaison entre l’investissement immobilier en France et celui en Espagne, on se rend compte que les impôts en France comme en Espagne partent sur une base de IRPP et la différence se situe au niveau de l’impôt foncier que l’on appelle IBI.

Si on fait une comparaison entre deux zones égales, cet impôt (IBI) est plus avantageux en Espagne, tout comme les charges communautaires qui sont moins lourdes qu’en France. Sur le plan de l’investissement locatif, on observe que les biens locatifs destinés aux touristes constituent un bon investissement dans la zone. On se rend compte que sur la côte on retrouve très peu d’investissements locatifs à l’année. Cela s’explique par le fait que pour les propriétaires, il est plus profitable d’opter pour la location saisonnière en juillet et aout plutôt que de laisser son logement à la location pour toute l’année. La vente de maison en Andalousie peut donc être engagée en vue de transformer les biens pour la location, que ce soit annuellement ou de manière saisonnière.

Peut-on utiliser le Superéthanol E85 dans la cheminée éthanol?

cheminee-ethanol-bio

Nous connaissons tous la cheminée à l’éthanol qui a révolutionné notre manière de nous chauffer. Nous savons qu’il s’agit d’un équipement écologique et pratique, mais nous ne savons pas toujours pour quelles raisons. La cheminée éthanol fonctionne grâce au bioéthanol, un carburant fait à base de plantes sucrières comme la betterave ou la canne à sucre, et bien d’autres, on retrouve plusieurs types de bioéthanols sur le marché, en fonction généralement des mélanges effectués, il faut pouvoir les différencier. Le Superéthanol E85 est un carburant essence sans plomb qui contient entre 65% et 85% de bioéthanol et de l’essence sans plomb 95. Ce carburant peut être utilisé dans les véhicules ayant la capacité leur fonctionnement au taux d’éthanol utilisé : ce sont les véhicules FlexFuel que l’on appelle également véhicules flexibles. Ces véhicules sont flexibles comme leur nom l’indique, ils peuvent rouler en utilisant le SP98, le SP95, ou le SP95-E10, et même le Superéthanol E85.

Le Superéthanol E85 existe sur le territoire français depuis 2006 par un effort collaboratif des ministères de l’Economie et de l’Agriculture. Le gouvernement français ayant également mis sur pied un certain nombre de mesures favorisant la mise sur le marché et l’acquisition de véhicules flexibles. Les véhicules flexibles présentent un avantage quadruple : premièrement ils roulent à tous types d’essence, ils ne sont pas plus chers que les véhicules à essence classique, troisièmement ils consomment du bioéthanol comme votre cheminee au bioethanol sur le site http://www.chemineo.fr/, qui coute beaucoup moins cher à la pompe, enfin une voiture flexible réduit l’émission des gaz à effet de serre d’environ 50%.

Le Superéthanol E85 est aussi un carburant plus écologique et beaucoup plus compétitif que ceux que l’on trouve sur le marché. Même si on tient compte de la surconsommation occasionnée par l’E85, le consommateur fait une économie variant entre 30 et 40 centimes par litre en comparaison au SP95. Le bioéthanol revient aussi moins cher que tout autre combustible dans le cas de la cheminée éthanol. En faisant consommer de l’E85 à votre véhicule, vous émettrez moins de gaz à effet de serre. Dans le monde on compte en moyenne 10 millions de véhicules flexibles dont la moitié se trouve au Brésil et représente plus de 90% des véhicules vendus depuis 2008. On retrouve également ces véhicules en très grand nombre. Sur le territoire européen on compte en moyenne 300 000 véhicules flexibles en 2014. De nos jours, le biocarburant est le plus utilisé sur la planète.

Quels autres modes de transport aussi propres que les trottinettes ?

trottinette

La pollution industrielle affiche des chiffres à la baisse depuis environ 20 ans. Cette diminution se chiffre entre 45% et 65%, par contre la pollution liée au secteur des transports est en continuelle augmentation. Dans les grandes villes, la situation est devenue extrêmement sensible avec des pics de pollution qui ne cessent d’être visibles et perceptibles. Les embouteillages participent à plus de 75% de la pollution photochimique et à près de 40% des retombées acides. Il est donc important de trouver des solutions de déplacement plus « propres » afin de réduire au maximum la contribution des transports dans les phénomènes de pollution. Pour y arriver, il est important d’utiliser des moyens de transport moins polluants comme les trottinettes sur le site Urbanmove. Toutefois d’autres moyens existent et ils sont beaucoup plus pertinents et efficaces. Notons tout d’abord que les transports en commun constituent une bonne façon de réduire la pollution dans les villes. En 2010, 17% des déplacements en France étaient faits par les transports en commun. Ils présentent quelques avantages : les transports en commun sont plus économiques, plus écologiques et on se sent plus en sécurité, car il y a beaucoup moins de risques d’accident.

Les transports en commun sont également dits « malins » puisque l’on peut profiter de ce temps « libre » pour s’occuper autrement ; en lisant un livre par exemple ou en avançant dans son travail. Parmi les moyens de transport en commun les plus écologiques, nous pouvons citer le tramway qui retrouve de plus en plus sa place dans nos villes. C’est un moyen de transport toujours à l’heure, on dispose d’une rame toutes les 5 minutes environ, c’est un moyen de transport pratique, car il peut contenir plus de 120 passagers en une fois, tandis que les trottinettes prennent une seule personne. Le tramway est moins cher que le métro et circule à une vitesse moyenne de 20 km/h, un peu plus que le bus. Fonctionnant à l’électricité, le tramway n’émet pas de gaz à effet de serre et est donc beaucoup moins polluant que le bus ou la voiture. Moyen de transport sûr et silencieux, le tramway est également facile d’accès pour les personnes handicapées.

Voilà un autre moyen de déplacement que l’on a tendance à négliger mais qui revêt une grande importance : la marche à pied. Sur le plan biologique, l’être humain n’est pas conçu pour rester sédentaire, par conséquent la sédentarité a une forte capacité de réduction de l’espérance de vie. Les hommes qui restent assis pendant plus de 6 heures par jour ont une mortalité supérieure de 20%, chez les femmes ce chiffre est plus grand de 40%. Les personnes qui travaillent assises pendant 10 ans ont doublement plus de probabilités de souffrir d’un cancer colorectal que les personnes qui bougent. Mieux que les trottinettes, la marche à pied est économique et permet d’économiser 280g de CO2 par kilomètre marché. Précisons que parcourir 500m à pied demande environ 8 minutes.

Le buggy est un véhicule adapté pour le raid au Maroc

bugg-afrique

Parmi les activités que les touristes réclament de plus en plus à leurs agences, nous pouvons citer le raid en buggy au Maroc avec l’agence Bugg Afrique. Un raid est en général une compétition qui se fait à pied ou en véhicules, la compétition se fait entre des équipes de plusieurs membres et peut durer au plus une vingtaine de jours, selon les conditions. Grâce au buggy, les pilotes peuvent accéder à des zones enclavées et profiter en même temps des diverses sensations que procure la conduite de cet engin à moteur. En plus des raids, les buggys peuvent également être utilisés pour le rallycross qui est une activité de course automobile sportive. Le rallycross compte de nombreuses épreuves dont 60% se tiennent en terre et 40% sur l’asphalte. Les pays nordiques sont ceux qui développent le plus ces activités, tout comme la Belgique, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et la France. Le buggy participe à des compétitions comme le Championnat d’Europe, le championnat britannique, le Championnat du monde ou le Championnat de France.

En fonction des véhicules utilisés, le rallycross est organisé en cinq catégories. Un véhicule de ce type est bien adapté pour faire un raid en buggy au Maroc. Rappelons que le buggy a été créé par un français portant le nom de Bouquet et que c’est un véhicule de quatre roues, doté d’un moteur et qui comporte deux places. Précisons qu’au début, le buggy comportait deux roues avant d’en avoir quatre. Au fil des années, les modèles ont été développés et améliorés, afin de satisfaire toujours plus aux besoins des pilotes et des utilisations qui en sont faites. Le buggy est adapté pour tous les terrains et il ne pèse pas lourd, c’est un véhicule léger. Ce véhicule comprend un châssis, des pneus, des jantes. Quelques fois des buggys sont dotés de châssis issus de voitures de série.

La carrosserie du buggy peut être ouverte et constituée de polyester ou de fibre de verre. Les buggys sont passés au stade de 4X4, c’est ainsi que l’on retrouve des buggys avec les quatre roues motrices. Ce sont des véhicules que l’on retrouve souvent dans des raids en buggy au Maroc, on les retrouve également dans des compétitions internationales de grande envergure. Bruce Meyers a été celui qui a créé le modèle de buggy le plus connu dans les années 1960, il s’agissait du modèle dune buggy.

Quelques secteurs de l’économie de la ville de Marrakech au Maroc

carre-eden

La ville de Marrakech qui existe depuis plusieurs siècles est en voie de développement. L’économie de la ville dépend principalement de trois activités qui y ont le vent en poupe : le tourisme, l’artisanat et le commerce. S’agissant de l’aspect commercial, la ville compte de nombreuses infrastructures qui font fleurir ses activités.

Le commerce et ses attraits dans la ville de Marrakech

La ville de Marrakech compte au moins 18 souks à elle toute seule, ainsi que la médina la plus grande de tout le Royaume. La ville comporte de nombreuses grandes et moyennes surfaces comme Marjane, Asswak Salam,Acima, Carrefour Market, Carrefour. Marrakech compte aussi trois centres commerciaux que sont Marrakech Plaza, Al Mazar Mall et Marjane Square. Les quartiers qui abritent les activités industrielles sont au nombre de deux, ce sont Sidi Ghanem et Al Massar. L’on y retrouve des usines, des dépôts de stockage, des showrooms et des ateliers. L’aéroport principal de la ville Marrakech-Menara est le deuxième plus grand et plus fréquenté du Maroc, il est conforme aux exigences de la norme ISO 9001, éditée par les organismes de certification internationale. Les visiteurs, surtout ceux venant de l’Europe sont des millions par année, à utiliser cet aéroport qui est un pont de communication entre les deux continents et un moyen efficace de développer l’économie locale. Tout comme l’aéroport, la gare de Marrakech compte parmi les plus importantes du Royaume, à l’horizon 2017 il est même prévu d’inaugurer une ligne de TGV entre les villes de Marrakech et Casablanca qui arrivera probablement jusqu’à Agadir. La société de cimenterie « Ciments du Maroc », filiale du groupe Italien de cimenterie Italcementi a aussi son siège dans la ville ocre.

Le tourisme à Marrakech

Cela n’est un secret pour personne, le tourisme est la première activité génératrice de revenus à Marrakech. Marrakech accueille plus de deux millions de touristes par an, la plupart venant d’Europe, précisément de France, du Royaume Uni, d’Allemagne et tout récemment des pays de l’Europe de l’Est comme la Russie. Marrakech est appréciée par tout ce qu’elle propose aux visiteurs, notamment les hôtels de luxe, le golf, la cuisine Marocaine, les monuments historiques, les évènements de grande envergure, ses nombreux lieux culturels etc. Parmi les lieux hauts en culture appréciés par les touristes nous pouvons citer la médina ou la place Jemaa El Fna. Marrakech est aussi le point de départ pour ceux qui souhaitent effectuer des randonnées dans l’Atlas.

Le créateur de la chaise Daw : Charles Eames

chaise-design-Eames-classique-DAW-Charles-Ray-Eames

La chaise Daw est un meuble qui a connu un énorme succès depuis les années 1900, elle a été achetée et utilisée dans de nombreux domiciles et est une référence au sein de la communauté des architectes et designers du monde entier. Son succès, cette chaise la doit à sa beauté et sa fonctionnalité, mais surtout à celui qui l’a créée : Charles Ormond Eames, junior, plus connu sous le nom de Charles Eames. Charles Eames a vu le jour le 17 juin 1907 dans la ville de Saint Louis, dans l’état du Missouri et il est décédé dans sa ville natale, suite à une crise cardiaque, le 21 août 1978. Charles Eames était un architecte, cinéaste et designer d’origine américain. Son principal collaborateur ou plutôt sa principale collaboratrice était son épouse Ray Eames. Charles Eames est l’un des designers qui a marqué le 20e siècle, car il a contribué à donner une nouvelle ampleur au design, notamment en encourageant la production de masse d’objets exceptionnels.

Carrière et œuvre de Charles Eames

Charles Eames commence ses classes en 1925 au sein de l’Université Washington de la ville de Saint-Louis, il est inscrit en architecture. Deux ans plus tard, il met un terme à son cycle de formation. C’est en 1929 qu’il fait la rencontre de deux autres figures emblématiques du design et de l’architecture moderne : Ludwig Mies van der Rohe et Le Corbusier. L’année 1930 est un tournant dans sa carrière, car c’est cette année-là qu’il ouvre son propre cabinet d’architecte avec Charles Gray, toujours dans sa ville natale. À cette période, il ne pense pas encore à la chaise Daw sur le site http://www.famous-design.com/chaises-d-interieur/chaise-daw-blanc_381.html, il travaille surtout sur des projets architecturaux, il a collaboré a par exemple collaboré avec Eliel Saarinen sur divers projets. Toutefois c’est en travaillant avec le fils de ce dernier, Eero Saarinen qu’ils remportent tous les deux le premier prix à un concours de création de design organique sous l’égide du Museum of Modern Art de New York. Sous l’impulsion d’Eliel Saarinen, Charles Eames reprend ses études d’architecture en 1938 à l’Académie des Arts de Cranbook dans le Michigan. Plus tard, il devint enseignant de design industriel au sein de ce même établissement. C’est dans cette académie qu’il rencontre la jeune Ray Kaiser avec qui il noua rapidement des liens, avant de l’épouser en 1941.

À la suite de leur collaboration fructueuse avec l’armée américaine, durant la Seconde Guerre mondiale, ils créent leur société Evans Products afin de mettre leurs créations à la disposition du grand public, sans grand succès. En 1946, les droits sur leurs produits sont rachetés par Herman Miller et les créations Eames deviennent de vrais succès. C’est en 1956 que Charles Eames créé son premier meuble à succès, il s’agit du fauteuil Eames Lounge Chair, ce fauteuil est une révolution dans le monde des sièges de détente, tout comme le sera la chaise Daw. Le fauteuil Eames Lounge Chair est constitué de coques en contreplaqué moulé. C’est le plus grand succès de Charles Eames. De nos jours, le Lounge Chair, comme on l’appelle couramment est toujours produit par deux sociétés : Herman Miller et Vitra. Depuis qu’il a été présenté au public, le fauteuil Lounge a été commercialisé à plus de 6 millions d’exemplaires dans le monde.

Cheminée bio éthanol : comment s’y retrouver ?

 

Depuis quelques années, la cheminée bio éthanol est devenue un objet décoratif tendance que tous les amateurs de design s’arrachent. On en trouve un peu partout que ce soit dans les magasins spécialisés dans la vente de cheminées ou directement sur le site : http://www.biofactory.fr/lstsscat-cheminees-bioethanol-murales-1.html   mais comment faire son choix et comment s’y retrouver malgré la multitude d’offres ? Comment éviter les pièges ?

Opter pour une cheminée éthanol !

cheminee-bio-ethanol-france.2

Une cheminée bio éthanol n’est pas une cheminée comme les autres. Elle ne demande aucune installation particulière, ni aucuns travaux contrairement aux cheminées à bois ou au gaz. Vous pouvez faire l’installation vous-même sans avoir besoin de faire appel à un professionnel. Il existe deux types de cheminées éthanol : celles mobiles et celles à fixer. A vous de faire votre choix selon vos envies, votre budget et la pièce dans laquelle vous souhaitez l’installer.
La cheminée mobile vous permet de pouvoir la déplacer de pièce en pièce sans aucune contrainte. Il est tout de même préférable de l’installer dans une pièce qui mesure au moins 30 m2 avec une aération pour plus de sécurité et pour votre confort personnel afin que vous puissiez ventiler correctement la pièce. Vous n’aurez aucun mal à la déplacer et elle laissera sans voix vos amis qui seront surpris par son charme !

Comment faire son choix ?

Le bio éthanol est un carburant écologique issu des betteraves, du blé ou encore de la canne à sucre. Il n’émet pas de CO2 dans l’air de votre maison et vous ne risquez pas d’être asphyxié. Néanmoins pensez à bien aérer la pièce après une utilisation prolongée comme pour les cheminées classiques. Le bio éthanol n’a pas vraiment d’odeur sauf peut-être à l’allumage et lorsqu’on l’éteint. Une légère odeur passagère peut se faire sentir mais elle se dissipera rapidement.
Les prix de ces cheminées sont très variés. Vous pourrez trouver des entrées de gamme à environ 100 euros et des modèles plus luxueux travaillés avec soin dans des matériaux de qualité à plus de 1000 euros voire beaucoup plus si vous souhaitez du sur mesure ou un modèle spécial, unique.
Les seules contraintes sont les risques de brûlures que peuvent occasionnées cette cheminée quand le carburant est chaud et son achat ne donne pas le droit à un crédit d’impôt comme c’est le cas pour les cheminées à gaz ou autres. Certains vendeurs affirment tout de même le contraire pour vous vendre des cheminées encore plus chères alors méfiez-vous !
La cheminée bio éthanol n’attend plus que vous !

Adaptation du coursier express à la zone urbaine de Paris

coursier-express

Le métier de coursier express à Paris voir sur le site Parispanamecoursesn’est pas facile tous les jours. Il parcourt des dizaines de kilomètres par jour, que ce soit en quatre ou en deux roues. La circulation était forte dans les zones urbaines, les coursiers se servent généralement de véhicules à deux roues. Avec toutes ses contraintes et les délais qu’il doit respecter, pour les récupérations ou les livraisons de colis, le coursier se doit de travailler dans cet environnement avec beaucoup de concentration et d’attention. Parmi les contraintes qu’il rencontre afin de satisfaire aux demandes et aux exigences de ses clients, nous pouvons citer les embouteillages et autres aléas causés par la forte circulation en zone urbaine. Les embouteillages ont plus d’effets négatifs que l’on ne pourrait le croire, ils sont de vrais freins pour les circuits des coursiers.

Les embouteillages qui freinent les coursiers express à Paris dans l’exercice de leur fonction sont souvent causés par les véhicules à quatre roues. Dans ce contexte, le coursier qui se sert d’un véhicule deux roues bénéficie d’un avantage certain, contrairement aux conducteurs de véhicules deux roues, il a la possibilité de traverser les embouteillages en moins de temps. Les employés des entreprises de livraison, le dispatcheur en particulier, doivent prendre en considération les facteurs de ce type avant de fixer l’itinéraire des différents livreurs. Ils se doivent de déterminer quelle est la meilleure option pour que les colis soient livrés au bon endroit dans les délais.

En plus des embouteillages, le dispatcheur doit s’assurer de connaître parfaitement la zone dans laquelle il travaille, c’est-à-dire être au courant d’éventuels barrages ou travaux et définir l’itinéraire du coursier express à Paris en fonction. L’élargissement des voies peut aussi être considéré comme un obstacle au travail de coursier. Dans certaines villes, les espaces réservés à la circulation d’autres véhicules comme les bus ont été agrandis, ce qui a pour conséquence, en général de réduire l’espace réservé à la circulation des véhicules à deux roues, mais aussi celui réservé aux véhicules à quatre roues. Moins d’espace pour rouler entraîne plus d’embouteillages qui entraînent eux-mêmes plus de pertes de temps. Quoiqu’il arrive, malgré les aléas de la circulation en zone urbaine et les imprévus, le coursier arrive toujours à trouver un moyen de s’en sortir grâce à l’expérience qu’il a accumulé et son talent.